Accéder au contenu principal

Léopoldine Roux : du rose bonbon bien envahissant


La fondation Bullukian vient d'inaugurer dans ses locaux de la Place Bellecour une exposition de la jeune artiste lyonnaise Léopoldine Roux.

La présentation installée dans les salles s'étend aussi dans les jardins de la fondation. Elle surprend par l'utilisation des couleurs et l'omniprésence du "rose bonbon".

"Color me bad" présente "une peinture environnementale, formelle, parfois ludique ou fantastique, minimale, pop, sensationnelle, en continuelle expérimentation" .

Conçue pour le lieu mais réalisée dans ses ateliers à Bruxelles, cette exposition d'art contemporain propose de grandes coulées "gélatineuses" qui s'accrochent aux fenêtres, mais aussi une série de portraits, de Jacques Prévert à David Lynch, baptisée "color suicide".





L'exposition occupe aussi les jardins de la fondation Bullukian


utiliser comme Page de Démarrage

Commentaires

  1. Anonyme1.12.09

    bonjour
    j'aimerais savoir en quelle matiere cette gelatine a été faite?
    je cherche a créer le même effet, a donner du relief a des éclaboussures
    Merci
    A bientot
    Nadege

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Actuellement sur LYFtvNews :