Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Cinéma : avec Mia et le Migou, Valence s'impose comme lieu de production

Mia et le Migou va t'il, grâce au bouche à oreille, réussir à s'imposer au milieu des superproductions de Noël ?
C'est tout à fait possible si l'on en juge par l'excellent accueil de la critique et des premiers spectateurs de ce nouveau film produit et réalisé à Valence dans la Drôme.
Le réalisateur Jacques Rémy Girerd avait déjà connu le succès avec "la prophétie des Grenouilles" en 2003, mais celà ne l'a pas empêché de connaître beaucoup de difficultés pour financer cette nouvelle production. Il aura fallu la participation de la société d' Eric Besson Europacorp pour que le tour de table se constitue.
L'histoire : Mia est une petite fille de dix ans, qui quitte son village d'Amérique latine pour retrouver son père Pedro, employé d'un chantier démesuré en pleine amazonie. Mais la route de Mia est parsemée d'obstacles : la forêt tropicale, la montagne, les esprits dotés de pouvoirs magiques...
Un film qui, comme Wall'E il y a quelques mois, éveille le jeune public aux grands thèmes de l'écologie, de la protection de la nature et de l'environnement.
Rhône-Alpes veut s'imposer comme un pôle audiovisuel européen
Avec beaucoup moins de moyens que Wall'E, Mia et le Migou donne une idée du développement de la prodution audiovisuelle dans la région Rhône-Alpes. Ce film a été produit à Valence par le studio Folimage. Le distributeur, Gebeka, est aussi installé dans la région . En relation avec ces sociétés, un véritable réseau audiovisuel se constitue petit à petit, avec les studios Pixel à Villeurbanne, la structure Rhône-Alpes cinéma qui incite au tournage dans la région ou encore le forum européen Cartoon Movie qui vient de quitter Potsdam près de Berlin pour s'installer à Lyon. La région accueille aussi des festivals très reconnus pour leur chaleur et leur convivialité par les professionels, le festival de Lussas en Ardèche (documentaire) celui d'Annecy (Animation) ou encore "Drôle d'endroit pour des rencontres" à Bron. Dommage pour Lyon et son agglomération : la ville a laissé partir le marché du film documentaire, le "Sunny Side on the doc", qui s'est déplacé à la Rochelle après un passage par Marseille.
En attendant le nouveau festival du Cinéma
Lyon est la ville de naissance du Cinéma. Les lecteurs de LYonenFrance l'auront noté, de nombreuses animations, rétrospectives et conférences sont proposées autour de la Villa Lumière et du Musée du premier film. Son responsable, Thierry Frémeaux, qui est aussi directeur du Festival de Cannes, a été missioné pour travailler sur un projet de festival lyonnais. Ce festival dont la première édition se déroulera en octobre 2009, pourrait être axé selon Yvon Deschamps, le conseiller régional délégué à la culture, sur "la filiation entre les cinéastes actuels et leurs illustres prédécesseurs".



cliquez ici
utiliser comme Page de Démarrage

Commentaires

Articles les plus consultés :