Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Dis papa, c' était comment Mai 68 à Lyon ?



La Bibliothèque Municipale propose une série d' initiatives, expositions et conférences sur le thème de Mai 68 à Lyon.



Selon les rédacteurs du "Point d' actu" proposé par la BM, "l’exemple lyonnais permet de déconstruire l’idée reçue d’un mouvement culturel hédoniste d’où serait absente la violence". En effet, c’est dans cette ville de tradition modérée qu’est tombé le premier mort de Mai 68 : dans la nuit du 24 mai, le commissaire Lacroix a été écrasé par un camion chargé de pierres venu des rangs des manifestants.
L' opinion publique en faveur de l' ordre
Cette date représente un tournant dans l’histoire de 1968, le début d’un retournement de l’opinion publique en faveur de l’ordre. Les étudiants lyonnais s’étaient précocement manifestés dès le 6 mai, avec un cortège des étudiants de l’INSA depuis le campus de la Doua vers la Faculté de lettres sur les quais du Rhône : manifestation de soutien aux étudiants parisiens, mais également revendications spécifiques comme le montre l’une des affiches réalisée à l’école des Beaux-Arts, "Nous ne voulons pas être des ingénieurs-flics". Cette affiche témoigne également du rapprochement entre étudiants et travailleurs : dès 1967, au cours de grèves à la Rhodiaceta, des étudiants avaient rejoint les ouvriers en grève et avaient même participé avec eux à un défilé jusqu’au centre-ville.
Berliet / Liberté
Le 13 mai 1968, lors de la grève générale, plusieurs centaines d’étudiants font le chemin inverse et se retrouvent devant les portes de la Rhodia à Vaise. C’est également près de Lyon, le 16 mai, dans la gare de Givors-Badan, qu’un mouvement en faveur de deux jeunes intérimaires licenciés inaugure la grève qui se généralise à la SNCF, puis dans les entreprises. Elle est incarnée par le mot liberté, anagramme de Berliet qui surplombe l’entrée de l’usine de Vénissieux jusqu’à la fin du mois de juin. Il convient aussi de déconstruire l’appellation habituelle "Mai 68" et tenir compte des événements marquants qui se déroulent en juin, pour les grévistes comme pour les étudiants.
Et aussi dans la boutique LYonenFrance : Notre sélection "Sous les pavés la plage ?" (livres, cds, DvD...)




S' abonner ? cliquez ici :
utiliser comme Page de Démarrage

Commentaires

Articles les plus consultés :