Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé littérature

Francis Huster perce "l'énigme Stefan Zweig"

Depuis quelques mois, à Paris, la pièce Le joueur d'échecs connaît un vif succès. Tous les soirs, la salle est comble. Mais lorsque Francis Huster, qui interprète les différents rôles, entre en scène pour jouer la 200e représentation, il constate avec stupeur qu'il n'y a aucun spectateur.  Des pas résonnent au loin, une silhouette fait son apparition sur le plateau. Les projecteurs se braquent sur le nouveau venu, il s'agit de Stefan Zweig en personne. Les deux protagonistes entament alors une partie d'échecs endiablée.  Francis Huster prend à partie l'homme de lettres qui, selon lui, est à la fois ange et démon, pur et lâche, grandiose et médiocre, élégant dans sa pensée et commun dans ses actes.  Mêlant louanges et invectives, le comédien s'adresse tour à tour à l'écrivain magistral, plein d'audace et auréolé de gloire, et au Juif volontairement assimilé qui ne s'assumera que trop tard et qui, submergé par la honte et la lâcheté face au nazism…

Une sélection de films, livres et sorties loisirs...

Hommage à Louis de Funès
Jan 11th 2013 Louis de Funès Regardez-moi là vous ! Sophie Adriansen
.
L'ouvrage qui rend hommage au plus grand acteur comique français. Retour sur cet acteur légendaire qui 30 ans après sa disparition, fascine toujours autant.
« Mon plus grand désir d'acteur, c'est de faire des films destinés à faire rire les enfants et les parents à la fois dans ce monde trop triste. »

Il y a trente ans, Louis de Funès nous quittait. Trente ans déjà, trente ans seulement… Le championincontesté du box-office français des années 60 et 70, attirant plus de cent cinquante millions despectateurs dans les salles et qu'on appelait le roi du rire conserve toujours une place privilégiée dansnos cœurs : malgré le temps qui passe, il reste un acteur hors normes et légendaire.
L'auteur de cette biographie noir et blanc, Sophie Adriansen, revisite le parcours de cet acteur légendaire à travers trente rencontres particulièrement marquantes. Elle nous propose des…

Cuisine : Des prix Eugénie Brazier "du livre gourmand"

Les Prix Eugénie Brazier ont été remis le 29 novembre aux Musées Gadagne en présence de sa directrice et conservatrice en chef, Maria-Anne Privat-Savigny et de Jacotte Brazier (la petite fille d'Eugénie), dans un amphithéâtre archi comble...
Créé à l’initiative de l’association des Amis de la Mère Brazier, présidé et animé par l’infatigable Jacotte Brazier, ce prix récompense des ouvrages en rapport avec la cuisine, et ce dans plusieurs catégories: GRAND PRIX « TRANSMISSION DU PATRIMOINE »
Reine Sammut à la Fenière d’Anne Garabedian aux Editions du Chêne

ICONOGRAPHIE
Saveurs Sauvages de Carrie Salomon aux Editions du Rouergue

ROMAN ET ESSAIS DE GOURMANDISES
La Cuisine des Flibustiers de Mélani Le Bris aux Editions Phèbus

FRANCOPHONIE
(Ce nouveau prix est créé pour promouvoir la langue française et la cuisine des femmes francophones). Parrain Maison de la Francophonie. Les merveilles de la Cuisine Africaine de Danielle Ben Yamed aux Editions Jaguar

Prix des jeunes

CLIN D’OEIL DU COMITE DE LE…

Rendez vous sur les quais... du Polar

Le Festival Quais du Polar est désormais une référence pour les amateurs de romans noirs.
A la Bourse du Travail, dans le deuxième arrondissement, plus de 60 auteurs du monde entier donnent des conférences et signent leurs dédicaces dans la  grande librairie du Polar, sur plus de 1000m² !
Du cinéma à l’Institut Lumière pour un « weekend de la corruption » (voir dans la rubrique "Sortir"), du théâtre, des lectures, des quizz, un grand jeu concours,  des lasergames sont au programme... Autour d'un verre on parlera manga policier au Musée de l’imprimerie et on mènera l'enqu'ête au café du Musée Gadagne…
Le Musée des Beaux-arts organise une nocturne sur la thématique du Polar vendredi soir. Des visites guidées sur les grandes affaires qui ont marqué Lyon (l'assassinat du Président Carnot...) sont proposées par l'Office du Tourisme... Pour les histoires de faussaires, il sera possible de visiter le Musée de l’Imprimerie et pour les amateurs des "Experts"…

Fabienne Swiatly ne vous invite pas à boire !

«Père : Il dit que le Côtes du Rhône, c’est encore ce qu’il y a de mieux, que ce n’est jamais décevant / Mère : Elle dit qu’elle peut s’arrêter de boire quand elle veut / Frère : Il dit si t’étais pas ma soeur, je te baiserais bien / Soeur : Elle dit que le jus d’orange la fait vomir / Je : J’arrête de boire et me remets à fumer»

"Si je ne bois plus, serai-je encore moi ? L'alcoolique est celui qui définit toujours l'alcool en termes de consommation et d'abstinence. Pour la plupart des gens, boire ou ne pas boire ce n'est pas un problème, pas même une question. Pour moi, c'est je bois ou je ne bois pas. Si je ne bois plus, qu'est-ce qui va disparaître de moi ? Au bout du chemin, je pensais trouver des réponses et je me confronte à des questions, rien que des questions. Je dois admettre qu'il n'y a pas de miracles et qu'il n'y en aura pas. Et s'il suffisait de dire c'est fini puis de vérifier chaque jour que c'est vrai". La l…

La fête du livre de Bron, c'est du 6 au 8 mars 2009 !

A l’aube du 21ème siècle, l’ailleurs ne serait plus. Plus de découvertes, plus de lieux inaccessibles, plus de terres interdites. 

L'écriture, par la recherche d'une langue singulière, permet d'accéder à un ailleurs, d'imaginer un détour pour penser le monde autrement. Et trouver aussi, peut-être, un « endroit où vivre ».

Fiction, illusion, désir, imagination, fantasme... Cette quête d'un ailleurs possible ou impossible sera au cœur des débats de la nouvelle édition de la Fête du Livre de Bron. Une quête ou une enquête en des contrées propres à l'écriture : celles de l'illusion, de la fiction, du désir, de l'imagination, du fantasme et de la mise en scène du lointain… avec des écrivains dont le parcours est le plus souvent marqué par les départs, le déplacement, la rupture ou l'exil.
Voici la liste des invités pour cette édition : Paul Andreu, Stéphane Audeguy, Pierric Bailly, Jean-Marie Blas de Roblès, Christophe Claro, Catherine Cusset, Hélène Dassavr…

Hippolyte Girardot remet un prix de l'adaptation en Rhône-Alpes

La première édition du "prix de l'adaptation cinématographique en Rhône-Alpes" a donné lieu a beaucoup de débats passionés entre les membres du jury. 

A l'initiative de la Région, il s'agissait de mettre en lumière  un livre écrit par un auteur résident ou originaire de Rhône-Alpes qui pourrait faire l'objet d'une adaptation au cinéma. 


Le Président du jury Hippolyte Girardot, est venu récemment présenter le choix des professionnels du cinéma et de l'écriture réunis autour de lui. Cinq romans avaient été présélectionnés mais le jury s'est pris de passion pour deux d'entre eux et c'est finalement l'acteur, avec toute vigueur qui le caractérise, qui a fait "pencher la balance".
Les adolescents Troglodytes L'heureuse élue est une femme, Emmanuelle Pagano, pour "les adolescents troglodytes",  un livre très original qui conte l'histoire d'Adèle, conductrice d'un bus scolaire dans une région perdue et froide (…