Accéder au contenu principal

Ardèche : la grotte Chauvet, future "porte d'entrée" en Rhône-Alpes


Cela fait déjà quinze ans, le 18 décembre 1994, que La grotte Chauvet (du nom de son "découvreur") a été mise à jour près de Vallon Pont d'Arc en Ardèche.

Ce véritable trésor archéologique, le plus grand jamais mis à jour, est tellement impressionnant qu'il a été aussitôt... fermé. Au terme d'une bataille juridique sur la propriété, un accord a été trouvé entre les spéléologues Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel et Christian Hillaire, la région Rhône-Alpes, le département de l'Ardèche et le Ministère de la Culture. S'il a été décidé que la grotte resterait définitivement fermée au public, un "espace de restitution" ouvrira début 2014.

Une opportunité pour le tourisme en Rhône-Alpes
Dans une interview au Dauphiné, le président de Rhône-Alpes Tourisme Hervé Saulignac estime entre 250 000 et 300 000 le nombre de visiteurs qui découvriront cet espace dès la première année d'ouverture . "L'Ardèche accueille un million et demi de visiteurs par an qui représentent un socle garanti. Ce chiffre, tout en étant un objectif, reste donc réaliste" indique Hervé Saulignac.
Mais pour le conseiller général - et régional - l'Espace de restitution ne doit pas se contenter des visiteurs qui seraient de toute façon venus séjourner dans l'Ardèche méridionale. "Il faut s'ouvrir à de nouveaux publics : scolaires, groupes, comités d'entreprise, voyagistes et tours opérateurs étrangers qui sont très demandeurs. Il faut surtout viser une période d'ouverture la plus longue possible pour éviter les effets de surfréquentation du secteur".

Il est vrai que si des millions de touristes étrangers ont découvert la Dordogne par la grotte de Lascaux, une évidence s'impose : Chauvet est désormais la plus ancienne et la plus grande grotte ornée du monde. L'espace de restitution au Razal réalisé par les architectes Xavier Fabre et Vincent Speller pourrait devenir l'un des espaces les plus visités de la planète, d'autant que l'original devrait être classé rapidement Patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco.

Fête des lumières
Lors de la fête des lumières 2009, les lyonnais ont pu découvrir dans le Parc de la tête d'Or, les premières images de la grotte Chauvet. Ce spectacle sponsorisé qui "met en scène" des images du "bestiaire" des peintures rupestres (ours, lions, mammouth...) est destiné à tourner dans différents lieux touristiques et devrait permettre aux rhônalpins de prendre conscience de l'exceptionnelle valeur de ce patrimoine.

Gilles Roman

Voir aussi : Les Mammouths de la grotte Chauvet


BlogBang

cliquez ici
utiliser comme Page de Démarrage